Parvenir à faire des économies sur les charges fixes n’est pas toujours facile. Pourtant, des leviers existent notamment grâce à l’analyse avancée des données de l’eau. Une connaissance fine des habitudes de consommation permet en effet de mieux maîtriser sa consommation d’eau chaude sanitaire pour réduire à la fois les dépenses en eau et en énergie. Un bénéfice économique et environnemental.

 
 
 

L'eau et l'eau chaude sanitaire

L’eau et l’énergie sont deux postes importants de dépenses pour les ménages et des économies peuvent être facilement réalisées grâce à l’adoption de gestes simples. Selon l’INSEE, un foyer français de 2,5 personnes en moyenne utilise 329 litres d’eau par jour. Une consommation qui diffère selon le nombre de personnes dans le foyer et leur âge, la superficie du logement et du jardin, etc. Des équipements parfois inadéquats et trop vieux peuvent également être responsables de consommations inutiles. Par exemple, une chasse d’eau peut consommer jusqu’à deux fois la quantité d’eau nécessaire à son fonctionnement, variant ainsi de 6 à 12L d’eau. La production d’eau chaude est très consommatrice en énergie. En effet, on estime qu’un mètre cube à 37°C coûte à peu près autant en eau qu’en énergie nécessaire pour le chauffer. L’eau chaude est également l’usage ayant le plus fort impact sur l’environnement et représente en moyenne plus de 75% du bilan carbone de l’usage en eau d’un foyer. 
 
Avec le service ON’connect™, SUEZ propose une application permettant de réduire la facture d’eau mais également celle d’énergie en encourageant une meilleure consommation d’eau et d’eau chaude. 
 

Une analyse quotidienne et des conseils personnalisés

Disponible via la plateforme de suivi des consommations, si la collectivité a souscrit au service, cette application permettra aux ménages de renseigner leur profil comprenant des informations simples mais déterminantes dans l’analyse des consommations telles que le nombre de personnes, la présence d’un jardin et sa superficie ou encore le mode de production d’eau chaude. Une fois ces éléments renseignés, les habitants auront accès à une analyse de leur consommation par jour puis par mois.  Leurs données seront également croisées à celles d’autres foyers au profil similaire afin de qualifier les consommations selon trois typologies : « élevée », « moyenne » ou « éco ». Pour une meilleure compréhension des économies réalisables, les consommations seront converties en euros. Enfin, des conseils pratiques s’afficheront afin d’encourager les habitants à réduire leur consommation d’eau et d’eau chaude. Par exemple, l’application pourra proposer de s’équiper de matériel plus économique et écologique. Une pomme de douche économique, par exemple, permet d’obtenir un débit inférieur à 7L/min. Un foyer de 4 personnes ayant une pomme de douche avec un débit moyen de 8,5 L/min se verra réaliser une économie de 90€ par an en acquérant cet équipement. Et, en réduisant leur temps sous la douche d’une minute, ce foyer pourra également réaliser une économie supplémentaire de 60€ par an
 
Déployée dans des villes pionnières comme Dunkerque et Valenciennes, cette nouvelle offre permet d’ajouter de la valeur à la relation avec les habitants desservis.