En 2030, un tiers de la population française aura plus de 75 ans. Depuis quelques années, les EPHAD fleurissent en France, pourtant 90 % des personnes âgées souhaitent rester à domicile. Tandis que des offres de télésurveillance permettent de prévenir les proches en cas d’accident, SUEZ imagine un nouveau service préventif et non intrusif afin de permettre le maintien à domicile des personnes âgées.

UN DISPOSITIF NON INTRUSIF ET PRÉVENTIF DE TÉLÉSURVEILLANCE DES PERSONNES ÂGÉES

La technologie de connectivité ON’connect™ permet une remontée d’information en continu des compteurs d’eau.  A l’aide d’algorithmes croisant le volume, le débit et le temps d’utilisation, On’connect™ Generation crée des scénarios d’usage de l’eau (robinet, douche, bain, chasse d’eau, machine à laver, etc.). Ainsi, la consommation d’eau reflète les habitudes quotidiennes telles que l’heure des repas, du coucher et du lever. Par exemple, une utilisation d’environ 10 minutes tous les matins, peut indiquer la douche au réveil.  Une fois ces scénarios journaliers établis, ON’connect™ Generation propose d’envoyer une alerte aux proches en cas d’anomalie. Par exemple, si des consommations apparaissent soudainement la nuit, une notification est envoyée à l’aidant. Celui-ci peut également choisir d’y connecter le personnel médical référent de la personne suivie. Ce dispositif de télésurveillance est non intrusif et prévient les proches avant qu’un accident porte atteinte à la santé du senior. La transmission des données via le compteur communicant ON’connect™ préalablement consentie par la personne suivie se fait sans dérangement et dans le respect de la confidentialité.
 

LES HÉBERGEMENTS MÉDICALISÉS, UN COÛT NON NÉGLIGEABLE

Proposée aux collectivités souhaitant enrichir ou perfectionner leurs dispositifs d’aide aux seniors, un tel service s’avère particulièrement intéressant en complément d’un plan canicule où, grâce à une plateforme web, les services des villes peuvent identifier et contacter en priorité les personnes âgées dont les données traduiront, par exemple un manque d’hydratation. Ce dispositif simplifie l’accompagnement d’un proche et permet également de soulager les aidants.
 
Bien que les hébergements médicalisés se multiplient, 69% des personnes, selon Opinion Way, ne peuvent assumer le coût d’un tel hébergement. Reculer l’entrée dans un établissement spécialisé devient donc un enjeu économique pour les proches. ON’connect™ Generation facilite ainsi le maintien à domicile des personnes âgées mais permet également de déterminer à quel moment la personne devient dépendante et nécessite un accompagnement plus important.
 
ON’connect™ Generation permet aux villes de répondre aux enjeux économiques et sociaux dûs au vieillissement de la population. Grâce à la donnée de l’eau, les collectivités peuvent maintenant agir en faveur du maintien à domicile des séniors tout en assurant le suivi.