Le projet Fiware4Water est l'un des trois projets européens Horizon 2020 pour la recherche et l’innovation remportés par SUEZ Smart Solutions. Il a pour ambition de créer une plateforme digitale collaborative et ouverte, visant à favoriser et simplifier les échanges de données entre les différents acteurs de l'eau. Ce projet est porté par un consortium constitué de plusieurs partenaires européens, experts dans le domaine de l'eau et du digital. Stéphane Deveughèle, Responsable grands projets Smart Water chez SUEZ Smart Solutions, a répondu à nos questions pour nous présenter ce projet :

 

SUEZ Smart Solutions a remporté cet appel à projets de recherche européen, en quoi consiste-t-il ?

Stéphane Deveughèle : Différents secteurs (Smart City, énergie, agriculture, etc.) utilisent aujourd'hui la plateforme informatique FIWARE pour développer des applications intelligentes mais ce n'était pas le cas du secteur de l'eau. L'objectif principal du projet Fiware4Water est le développement d'une plateforme informatique ouverte et dédiée au domaine de l'eau. Le consortium va utiliser la plateforme européenne FIWARE, et l'enrichir de fonctionnalités et de modèles dédiés au secteur de l'eau. Un des enjeux est de favoriser et de faciliter le développement d'applications "Smart Water", et d'aider les PME et les développeurs à créer une nouvelle génération de services internet dans ce domaine. Un autre enjeu est d'améliorer l'interopérabilité entre les systèmes en simplifiant les échanges de données entre les collectivités, les délégataires privés, les entreprises et même le grand public ! Les échanges de données devront s'effectuer de manière simple, standardisée, sécurisée et surtout performante. Dans cet écosystème collaboratif, chaque acteur y trouve son compte en partageant et en exploitant des données dont certaines peuvent être mises à disposition par la collectivité et dont l’accès est public et libre de droit. Pour ce qui concerne SUEZ Smart Solutions, ce projet est très intéressant car il va renforcer le lien entre la Smart Water et la Smart City, deux thématiques dans lesquelles nous sommes déjà fortement investis.
 
 
 

Ce projet fait-il l'objet d'un déploiement aujourd’hui ?

S.D. : Oui. Le projet Fiware4Water va mettre en valeur 4 sites pilotes qui constitueront des démonstrateurs pour la Commission européenne. Le site pilote français est le système d'alimentation en eau potable du SICASIL (syndicat intercommunal de l’eau potable du bassin cannois, France), exploité par l’agence Côte d’Azur de SUEZ. On s’intéresse à ce système dans sa globalité : ressources en eau, production, transport et distribution de l’eau. La région de Cannes connaît des épisodes de fortes chaleurs et c'est d'autre part une zone très touristique soumise à des pics saisonniers de consommation d'eau (la population triple lors du festival de Cannes et de la période estivale). La concomitance de ces deux événements peut induire un stress hydrique important. Cette région constitue donc un territoire idéal pour tester et valider les solutions digitales que SUEZ Smart Solutions mettra en œuvre pour assurer, en quantité et en qualité, la distribution de l'eau potable.
 

Quelles sont les problématiques métier auxquelles vous répondez ?

S.D. : Quatre problématiques métier seront considérées. Les approches développées s'appuieront sur des techniques innovantes d'apprentissage automatique (Machine Learning), dont l'une des plus connues sont les réseaux de neurones artificiels.
 
Le premier enjeu est de prévoir la disponibilité des ressources en eau : chaque année, à la fin du printemps, les exploitants estiment la disponibilité de chaque ressource en eau de la région pour l'été à venir. SUEZ Smart Solutions va engager un travail d'analyse, de formalisation et de modélisation de ce processus d'évaluation auquel se livrent chaque année les exploitants de l'agence Côte d'Azur de SUEZ. C’est un sujet ambitieux proposé par l'agence, mais il illustre pleinement l'engagement résolument volontaire de SUEZ de préserver les ressources en eau de la planète.
 
Un autre enjeu est la prévision de la demande en eau, sujet important surtout en période estivale. Ces prévisions doivent être calculées automatiquement et en temps réel, ce que propose déjà notre solution AQUADVANCED® Réseaux d’eau qui intègre des modèles de prévision de la demande en eau. Mais le projet Fiware4Water nous fournit l'opportunité de les améliorer et d'en développer de nouveaux.
 
Améliorer le rendement de réseau est aussi un objectif primordial.En pratique, il s'agit d'élaborer des indicateurs contribuant à la détection de fuites d'eau dans le réseau de distribution d'eau potable. Des algorithmes existent également dans notre solution AQUADVANCED® Réseaux d’eau mais, là encore, nous pourrons les améliorer grâce à la plateforme.
 
Enfin,nous voulons garantir la qualité de l'eau. L'enjeu est de mieux évaluer la qualité de l’eau à partir de paramètres qualité autres que le chlore (température, pH, conductivité, etc.) et idéalement en temps réel. C’est précisément ce que permettront les sondes multiparamètres, qui seront installées sur le réseau de distribution du SICASIL.
 
 
 

Quels types de données pourra-t-on échanger avec cette plateforme ?

S.D. : Cela pourra être très varié, on pense en premier lieu aux mesures hydrauliques ou de qualité de l'eau provenant des capteurs mais également aux états des actionneurs du réseau (pompe en marche ou à l'arrêt, vanne ouverte ou fermée, etc.). Un enjeu technique majeur est de pouvoir interfacer facilement cette plateforme avec le patrimoine logiciel et matériel des exploitants ou des collectivités. C’est ce que l’on cherche à vérifier dans le cadre de ce projet. SUEZ Smart Solutions effectuera les développements informatiques nécessaires pour interfacer sa solution AQUADVANCED® Réseaux d’eau avec la plateforme Fiware4Water.
 
 
 
Pour plus d’informations :
 
Le projet Fiware4Water :      www.fiware4water.eu
 
La plateforme FIWARE :         www.fiware.org