Face à l’augmentation des risques liés au changement climatique, préserver les milieux aquatiques devient un enjeu majeur pour préserver des écosystèmes menacés, assurer la sécurité des biens et des personnes tout en maintenant l’attractivité et l’équilibre économique local. Pour gérer ces environnements, le digital anticipe les risques et d’en optimiser la gestion. Zoom sur AQUADVANCED® Milieux Aquatiques, une application d’aide à la gestion hydrologique et environnementale temps réel de toutes les eaux de surface

Inondations, sécheresses, pollutions : les défis environnementaux

L’amplification de phénomènes extrêmes impacte de plus en plus les territoires qui subissent d’une part l’augmentation d’épisodes pluvieux violents, engendrant des inondations sous toutes leurs formes (crues, débordements, submersions marines), d’autre part, des périodes de sécheresse intenses provocant l’étiage des cours d’eau. Ces phases critiques exposent la sécurité des personnes et remettent en cause l’équilibre environnemental et économique local.

Au-delà des enjeux sécuritaires, les déversements provoqués par les inondations ont des aussi conséquences sur la qualité des eaux de surface environnantes qui s’en trouvent polluées. Ces problèmes, intensifiés par l’activité touristique ravagent les littoraux, avec aujourd’hui 10% des déchets aquatiques rejetés directement en mer*. Les territoires enclavés ne sont pas en reste puisqu’on estime que 80% de la pollution des mers provient de la terre via les fleuves ou par ruissellement à partir des zones côtières.

C’est pourquoi des réglementations sur la protection des eaux et milieux aquatiques se multiplient comme la DCE (Directive Cadre européenne sur l’Eau) ou la LEMA (Loi sur l’Eau et les Milieux Aquatiques). Depuis 2015, en France, ces enjeux sont notamment considérés à travers la compétence GEMAPI (Gestion des Milieux Aquatique et Prévention des Inondations) attribuée aux intercommunalités.

 

Le digital au service de la gestion hydrologique et environnementale des eaux de surface.

Capteurs, données temps réel et modélisation permettent aujourd’hui de répondre de manière plus efficace à la surveillance des eaux de surface. Ainsi, la plateforme AQUADVANCED® Milieux Aquatiques centralise des données issues de capteurs placés dans le milieu naturel qu’elle croise avec des prévisions météorologiques pour anticiper des phénomènes hydrométéorologiques comme les inondations ou les épisodes de sécheresse, et permettre un meilleur contrôle sur la qualité des eaux en modélisant les risques de dispersion des pollutions.  Une étude en amont des milieux situés sur le territoire à surveiller est donc nécessaire. Celle-ci s’appuie sur des expertises du Groupe SUEZ et conduit à l’installation des équipement adéquats (capteurs bactériologiques, piézométrie, etc.).

Comme toutes solutions AQUADVANCED®, cet outil est proposé selon 3 niveaux d’expertises possibles. Il peut être utilisé comme un outil d’Hypervision, avec une cartographie et des tableaux de bord en temps réel permettant le suivi continu des zones concernées. Le module Anticipation modélise la propagation éventuelle de substances potentiellement présentes dans les eaux. Il permet également d’anticiper des phénomènes naturels comme la crue d’une rivière. Enfin, le niveau d’expertise le plus élevé, appelé Gestion dynamique propose notamment le pilotage avancé des barrages et réservoirs. L’ensemble la plateforme est personnalisable comme nous le précise Jérôme Schoorens, chef de produit « A partir de l’outil, vous pouvez paramétrer vos graphiques et enregistrer ces vues pour gagner en performance ».

 

Comme de nombreuses collectivités sujettes aux inondations, la communauté d’agglomération du Grand Dijon s’est dotée de cette solution (sous le nom d’Avicrue) à la suite des débordements de l’Ourche en 2013. La mise en place d’AQUADVANCED® Milieux Aquatiques a permis d’anticiper tout événement et d’améliorer ainsi le bien-être des riverains. Conciliant sécurité des habitants et maîtrise des rejets dans les milieux naturels, la solution AQUADVANCED® Milieux Aquatiques fait écho aux préoccupations actuelles des collectivités françaises et européennes.

 

* Source: Association Surfrider (2015)